Découvrez l'artiste : Mehmet Ali Uysal

MEET: THEBE MAGUGU

Installations du 8 janvier au 20 février

L’exposition Su, réalisée par l’artiste Mehmet Ali Uysal plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février.

Des reflets de vagues dans les vitrines aux icebergs titanesques sous les verrières centrales, Le Bon Marché Rive Gauche accueille les créations immersives de l’artiste engagé Mehmet Ali Uysal. Une installation au message fort qui questionnent les enjeux climatiques du moment et le rôle de ses déferlantes sur nos vies et nos pensées.


Figure de proue de la nouvelle garde d’artistes contemporains turcs, Mehmet Ali Uysal s’est rendu célèbre pour ses créations oniriques qui interrogent notre perception de l’espace et de l’environnement. Tordant, défiant, détournant les lois de la nature et les dimensions, ses sculptures et installations offrent une vision singulière du monde qui nous entoure et ouvre les portes de notre imaginaire.


Comme un préambule afin de mieux appréhender l’exposition, Le Bon Marché Rive Gauche vous présente quelques-unes des œuvres les plus récentes de cet artiste étonnant. 

L’exposition Su, réalisée par l’artiste Mehmet Ali Uysal plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février.

Des reflets de vagues dans les vitrines aux icebergs titanesques sous les verrières centrales, Le Bon Marché Rive Gauche accueille les créations immersives de l’artiste engagé Mehmet Ali Uysal. Une installation au message fort qui questionnent les enjeux climatiques du moment et le rôle de ses déferlantes sur nos vies et nos pensées.


Figure de proue de la nouvelle garde d’artistes contemporains turcs, Mehmet Ali Uysal s’est rendu célèbre pour ses créations oniriques qui interrogent notre perception de l’espace et de l’environnement. Tordant, défiant, détournant les lois de la nature et les dimensions, ses sculptures et installations offrent une vision singulière du monde qui nous entoure et ouvre les portes de notre imaginaire.


Comme un préambule afin de mieux appréhender l’exposition, Le Bon Marché Rive Gauche vous présente quelques-unes des œuvres les plus récentes de cet artiste étonnant. 

How did you imagine this project with Le Bon Marché Rive Gauche and Dessine l'Espoir ?


I was approached by Dessine L’Espoir founder Cyrille Varet to join forces with him and Le Bon Marche Rive Gauche for an exciting cross-cultural opportunity. We did this by creating over 20 000 hand sewn flowers out of colourful bonded fabric, most of which will be available for purchase. What is beautiful about this immersive exhibition is how it was done by women who were empowered through this project by taking over production. I am happy that a historic store such as Le Bon Marché Rive Gauche has provided the space for this project to ground in, and I imagine it to be an informative and inspiring success. 

How did you imagine this project with Le Bon Marché Rive Gauche and Dessine l'Espoir ?


I was approached by Dessine L’Espoir founder Cyrille Varet to join forces with him and Le Bon Marche Rive Gauche for an exciting cross-cultural opportunity. We did this by creating over 20 000 hand sewn flowers out of colourful bonded fabric, most of which will be available for purchase. What is beautiful about this immersive exhibition is how it was done by women who were empowered through this project by taking over production. I am happy that a historic store such as Le Bon Marché Rive Gauche has provided the space for this project to ground in, and I imagine it to be an informative and inspiring success. 

fleurs-atelier

Can you tell us about your inspiration behind the design of this flower?


I think the flower has a universality to it which has positive associations of resilience, beauty and hope. These traits of a flower are exactly what we wanted to communicate with this project. Closer to home, South Africa is known for its rich and plentiful fauna and this was a great object to explore.

Can you tell us about your inspiration behind the design of this flower?


I think the flower has a universality to it which has positive associations of resilience, beauty and hope. These traits of a flower are exactly what we wanted to communicate with this project. Closer to home, South Africa is known for its rich and plentiful fauna and this was a great object to explore.

Le goût de l’artiste pour le détournement et les changements de perception se retrouve dans les installations Peel. Il propose de voir l’architecture du lieu comme un organisme vivant susceptible d’entrer en résonnance avec son milieu. L’artiste introduit avec humour de la plasticité dans l’architecture, les murs blancs de la galerie se meuvent, glissent et dévoilent les fondations des bâtiments. Mehmet Ali Uysal se consacre à la sculpture avec plusieurs installations en forme de bateau reprenant la technique de pliage japonais. 

Le goût de l’artiste pour le détournement et les changements de perception se retrouve dans les installations Peel. Il propose de voir l’architecture du lieu comme un organisme vivant susceptible d’entrer en résonnance avec son milieu. L’artiste introduit avec humour de la plasticité dans l’architecture, les murs blancs de la galerie se meuvent, glissent et dévoilent les fondations des bâtiments. Mehmet Ali Uysal se consacre à la sculpture avec plusieurs installations en forme de bateau reprenant la technique de pliage japonais. 

« Quand je démarre un projet, le suivant s’amorce dans son sillage. En définitive, mes projets n’ont jamais de fin et s’enchaînent continuellement. » 

Mehmet Ali Uysal

Pour Paper Boat, il utilise le miroir et crée des effets de réflexions qui perturbent le regard. L’artiste fait se rencontrer le monde de l’enfance avec sa pratique artistique à travers une forme de bateau inspirée de l’origami qui tranche par son minimalisme et son allure contemporaine. Cette œuvres a inspiré l’installation présentée au deuxième étage du Bon Marché Rive Gauche. 

Pour Paper Boat, il utilise le miroir et crée des effets de réflexions qui perturbent le regard. L’artiste fait se rencontrer le monde de l’enfance avec sa pratique artistique à travers une forme de bateau inspirée de l’origami qui tranche par son minimalisme et son allure contemporaine. Cette œuvres a inspiré l’installation présentée au deuxième étage du Bon Marché Rive Gauche. 

Enfin, dans ses installations plus récentes, Mehmet Ali Uysal se tourne vers un sujet plus personnel avec l’exposition Ne m’abandonne pas et la série Water. Elle met en lumière les souvenirs et tourments de l’artiste vécus dans son enfance et déterminants dans son œuvres. Il évoque notamment un épisode de noyade dont il a été victime qui aura de fortes répercutions sur sa relation à l’eau, mais aussi dans son imaginaire et particulièrement dans le processus créatif de l’exposition Su présentée au Bon Marché Rive Gauche.

Enfin, dans ses installations plus récentes, Mehmet Ali Uysal se tourne vers un sujet plus personnel avec l’exposition Ne m’abandonne pas et la série Water. Elle met en lumière les souvenirs et tourments de l’artiste vécus dans son enfance et déterminants dans son œuvres. Il évoque notamment un épisode de noyade dont il a été victime qui aura de fortes répercutions sur sa relation à l’eau, mais aussi dans son imaginaire et particulièrement dans le processus créatif de l’exposition Su présentée au Bon Marché Rive Gauche.